Accueil

Nouvelles

Photos

Liens

 

Admin

Spécial Treize leçons





Le Maître développe la capacité de l'élève à travailler en formation de groupe.

Il étudie son action et son interaction sur le groupe auquel il est affilié.

Il travaille avec le corps Causal de l'étudiant, son expansion et son développement, et enseigne à l'élève à comprendre la loi de son être.

Par cette compréhension, il l'amène à celle du macrocosme.

***

Les étudiants doivent se rappeler que la dévotion au Sentier ou au Maître ne suffit pas.

Les Grands Etres cherchent des collaborateurs intelligents, beaucoup plus qu'ils ne souhaitent une dévotion à leur personnalité ;

l'étudiant qui poursuit sa route avec indépendance à la lumière de sa propre âme leur semble être un instrument plus sûr qu'un dévot fanatique.


L'image miniature du disciple


* *

Dans la période où l'homme est en probation et sous contrôle... il est presque entièrement abandonné à lui-même et n'est conscient de l'attention du Maître qu'à des intervalles rares et irréguliers. Son cerveau physique n'est pas souvent [2@278] réceptif au contact supérieur, et bien que son Ego soit pleinement conscient de sa position sur le Sentier, le cerveau physique n'est pas encore dans un état de savoir. Mais sur ce point aucune règle rigide et fixe ne peut être établie.

Quand un homme a été pendant plusieurs vies en contact avec son Ego ou avec son Maître, il peut en être conscient. Les individus sont tellement différents qu'aucune règle universelle précise ne peut être formulée.

Comme vous le savez, le Maître construit une image miniature du novice qui est gardée dans certains centres souterrains des Himalayas. L'image est magnétiquement reliée avec l'étudiant en probation, et montre toutes les fluctuations de sa nature. Etant composée de matière mentale et émotionnelle, cette image a des pulsations avec chaque vibration de ces corps. Elle révèle leurs nuances prédominantes, et par leur étude, le Maître peut rapidement jauger les progrès accomplis et juger quand le novice pourrait être admis dans une relation plus étroite.

Le Maître examine l'image à intervalles réguliers, rarement au début, car les progrès réalisés dans les premiers stades ne sont pas aussi rapides, mais avec une fréquence toujours croissante quand l'étudiant de la méditation comprend plus facilement et coopère plus consciemment. Quand le Maître examine les images Il travaille avec elles, et certains résultats en sont obtenus.

Tout comme plus tard la Baguette de l'Initiation est appliquée sur les corps et les centres de l'initié, ainsi à certains moments le Maître applique certains contacts aux images, et via celles-ci, stimule les corps de l'élève. Le moment arrive où le Maître, par Son inspection de l'image, voit que le taux de vibration nécessaire peut être maintenu, que les éliminations requises ont été accomplies, et qu'une certaine intensité de couleur est atteinte.

Il peut alors prendre le risque (car risque il y a), d'admettre le novice dans la périphérie de Sa propre aura. L'étudiant devient alors un disciple accepté. Pendant la période dans laquelle un homme est un disciple [2@279] accepté, le travail fait par le Maître présente un très réel intérêt. L'élève est assigné à des classes spéciales dirigées par des disciples plus avancés sous la supervision du Maître, et bien qu'il puisse suivre encore des classes générales dans l'Ashram (la salle du Maître pour l'enseignement), il est soumis à un entraînement plus intensifié...




Dernière modification le : 27/08/2018 @ 10:05
Catégorie : Spalding

La vie des Maîtres


Webmaster :
Vie Spalding

Envoyer un message




6. Le Plan, dont la Hiérarchie est gardienne, qui est à la base de tous les événements planétaires et concourt aux desseins divins, est présenté à l'attention des disciples ;

ils étudient son déroulement dans le passé et jusqu'au présent point d'évolution de l'humanité. Les événements du présent sont interprétés dans le sens du Plan divin, examinés en tant que préludes de l'avenir ; le pas immédiat qui suivra est sérieusement envisagé et l'on fait appel, sur ce point, à la participation des étudiants.

Lorsque, plus tard, le disciple deviendra un membre actif et conscient de la Hiérarchie, il sera déjà familier avec les grandes lignes de ce dessein divin et sera à même de coopérer intelligemment à la tâche la plus urgente.



Déjà 144201 visites

Amour sacrifice abandon ** L'ashram du maitre ** Les serviteurs du monde ** La description d'un disciple ** Mort, crémation, immortalité ** Horoscope ésotérique

***